Il n'est de Champagne qu'en Champagne

La spécificité du terroir champenois a été reconnue très tôt et la protection de son appellation d’origine fut la première à être acceptée.

Dès 1887, en effet, le Syndicat des Grandes Marques de Champagne obtient la reconnaissance de la propriété du mot Champagne, exclusivement aux vins issus de la Champagne. Pour définir l’appellation d’origine contrôlée Champagne, on instaura dès 1911 une délimitation de l’aire d’appellation et une échelle des crus champenois.


Source : C.I.V.C
La défense de l'appellation Champagne.

Historiquement assumée par les Grandes Marques de Champagne, elle a été poursuivie par le CIVC dans tous les pays du monde en synergie avec les activités opérationnelles réalisées par chaque Maison. Elle donne lieu à des interventions multiples, et parfois à des procédures contentieuses, visant à faire admettre progressivement dans le monde que le Champagne est le nom propre des vins produits en Champagne et ne peut être ni utilisé ni associé à aucun autre produit, même d'apparence similaire ou de prestige équivalent.


Source : U.M.C
1 | 2   
   1 | 2