Fondée en 1808, la Maison Henriot, toujours familiale et indépendante, poursuit son travail d’excellence. Sélectionner les meilleurs crus, magnifier la pureté du chardonnay et offrir à chaque cuvée le temps de l’épanouissement : autant d’engagements pris par chacune des sept générations qui se sont succédé à la tête de la Maison.

L'émotion du style :

Une élégance unique, un style ciselé
Depuis les premières exigences d’Apolline Henriot, qui fonda la Maison en 1808, les champagnes Henriot se distinguent par leur finesse, leur élégance exceptionnelle, leur complexité, leur richesse éclatante.
L’assemblage :

C’est avec les choix d’assemblage que se perpétue le «style Maison» : le cépage chardonnay règne en maître (50% à 60% en fonction des cuvées). Il apporte finesse, élégance, légèreté, fraîcheur. Le pinot noir donne la structure indispensable. Le pinot meunier, en très faible quantité, peut constituer un apport de fruité intéressant dans le Brut Souverain.
Les vins sans année peuvent contenir jusqu’à cinquante crus différents, dans un équilibre savamment orchestré, avec environ 20% de vins de réserve. Il s’agit là encore d’un parti pris de Champagne Henriot pour donner à ses vins une forte personnalité. Ces vins, qui peuvent avoir dix ans d’âge, dégustés au moins tous les trois mois garantissent la pérennité du style.
La maturation :

C’est dans le calme et l’obscurité des caves souterraines de la Maison à Reims, que les bouteilles séjournent pour une longue période de maturation. Dans ces caves creusées dans la craie à 18 mètres de profondeur, la température (11°) et l’hygrométrie (98%) sont constantes. Chez Champagne Henriot, pour permettre aux cépages de s’exprimer pleinement, les périodes de maturation sont habituellement deux fois plus longues que celles imposées par la loi. La Maison laisse le temps nécessaire à chaque cuvée d’atteindre sa plénitude.
Le dosage :

C’est la dernière touche que le chef de caves peut apporter à une cuvée. Le dosage est mesuré (environ 8g/l) afin d’obtenir un équilibre et une maturité optimale des vins.
1 | 2 | 3 | 4   
   1 | 2 | 3 | 4   
   1 | 2 | 3 | 4   
   1 | 2 | 3 | 4